TÉTRAÈDRE DU FEU

Triangle du feu

TRIANGLE DU FEU

Pour qu’il y ait combustion, il faut qu’il y ait une association de 3 facteurs que sont le combustible, le comburant, et l’énergie d’activation.

On représente de façon symbolique cette association sous forme de Triangle.

 

Le Triangle de feu

Le feu est une réaction chimique

Le combustile

Il s’agit de la matière qui est susceptible de brûler. 

 

Le Combustible détermine la Classe de Feu.

Ce peut être un solide formant des braises, un liquide ou solide liquéfiable, un gaz, un métal ou des huiles de cuisson. 

Le comburant

Dans le cas présent, il est question de la combinaison qui permet avec un autre corps la combustion : l’oxygène, le chlorate. 

Le Comburant est l’autre réactif du triangle et de la réaction chimique du feu : la plupart du temps, il s’agit de l’air ambiant et plus particulièrement de l’un de ses composants : le dioxygène. 

L'énergie d'activation

Nous parlons ici de l’énergie minimum nécessaire au démarrage du Triangle de feu. 

La réaction est déclenchée par une énergie d’activation : généralement il s’agit de la chaleur, d’une flamme, d’un arc électrique, d’une étincelle. 

Il existe néanmoins des cas où le facteur déclenchant ne vient pas d’une énergie d’activation comme dans l’explosion de fumées venant de la combustion violente de gaz imbrûlés présents dans les fumées ou dans les réactions en chaîne dans le cas des feux de forêts.

TÉTRAÈDRE DU FEU 

RADICAUX LIBRES

Nous parlions de Triangle du feu : 

Trois cotés, Trois éléments

Pourquoi Tétraèdre ?

Nous rajoutons depuis les années 80 une autre étape indispensable à la réaction chimique qu’est le feu : 

La  production  de  radicaux  libres

Une réaction chimique est une recombinaison de molécules.

Le feu dégrade les molécules du combustible qui par oxydation sont ainsi déstructurées. Avant recombinaison, elles passent par une étape intermédiaire : la production radicaux de libres.

Extrêmement réactifs, ces radicaux libres agissent également sur les molécules du produit et libèrent également d’autres radicaux libres. Nous parlons alors de réaction en chaîne.